Rynilfil, elfe

Aller en bas

Rynilfil, elfe

Message  Rynilfil le Sam 10 Jan - 7:06

Une haute silhouette s'encadrait à la porte de la taverne. Plissant les yeux, l'elfe essayant de distinguer quelque chose dans la pénombre de la pièce dû baisser la tête pour entrer. Un peu à contrecoeur on aurait dit.
L'établissement était rempli de nains et d'humains qui, suivant leurs goûts, engloutissaient de la bière, fumaient une espèce d'herbe malodorante ou méditaient sombrement quelque dogme simpliste. Au grand étonnement de Rynilfil, quelques elfes semblaient s'être dévoyé avec cette populace.

Avisant une petite table libre dans un coin, il se laissa tomber sur une chaise avec un soupir de soulagement. L'aubergiste s'approchait, obséquieux et un brin méfiant :
- Messire, quel honneur, mais votre épée, là, derrière vous, vous ne voulez pas que je la range dans un coin ? Vous risquez de blesser quelqu'un, ho, sans faire exprès...
- Misérable ! Manant !
L'elfe avait l'air en colère.
- Sache donc que je suis disciple de Hoeth, mon épée est le symbole de mon art, et de mon rang. Je ne m'en sépare jamais ! Hors de ma vue !
L'aubergiste tremblait et semblait sur le point de prendre ses jambes à son cou.

- Non attends un peu... Approche et dis moi donc, qui sont tout ces gens rassemblés dans ton minable établissement ?
- Des soldats, messire, faisant partie d'une vaste troupe partant en campagne pour je ne sais où.
- Ahhh... bon.. je suis fatigué. Apporte moi donc ma boisson préférée, une décoction de plantes aromatiques de Cathay. Et ensuite je veux une chambre, au calme si possible...
L'elfe soupira.
- Et on ne peux pas ouvrir une fenêtre ? Ca empeste ici !
L'aubergiste regardait l'elfe d'un drôle d'air.
- Ouvrir vous dites.. heuuu.. non.. c'est pas possible. Et pour les plantes, je sais pas de quoi vous parlez.
- Hum, alors un peu de cette bière que les nains avalent par litre.
Le visage de l'aubergiste s'éclaira.
- Ah ça oui, qu'est qu'ils s'enfilent !! C'est bon pour les affaires, sauf votre respect.

Le temps que l'aubergiste trouve une chope à peu près propre, un nain avait remarqué le voyageur solitaire et s'était approché. Avec un rien de répugnance, Rynilfil l'examina. A sa barbe graisseuse et ses ongles noir de cambouis, l'elfe reconnu un ingénieur, cette espèce de petit homme capable de bricoler tout et n'importe quoi, de préférence à la fin de faire le plus de bruit et de fumée possible. Il soupira.. la conversation s'annonçait bien terre à terre, sans doute frustre.

- Hééé, l'ami ! le nain chancelait un peu, il avait dû boire tout l'après midi. T'es perdu par ici ?
- Heu non, mes voyages m'emmène par ci, par là, à l'aventure, au gré du vent et des étoiles, pourquoi ?
Le nain rota sans gène. Rynilfil détourna la tête d'un air pincé.
- Boahh, pour savoir, s'tout ! On est une bande potes, tu vois là, ya de tout, des humains, des nains et même des elfes !
- Je vois ça, oui en effet.
- Viens donc de joindre à nous, c'est pas bien de boire tout seul dans son coin !
- A dire vrai, je bois peu, rétorqua l'elfe.
- Pas grave ! Ramène toi j'te dis ! On fait un genre de petite fête avant de partir, viens !
- Et vous partez où, si ce n'est pas indiscret ?
- Bha je devrais pas le dire.. le nain avait du mal a regarder devant lui. Quelque part dans le sud, loin !
- Et pour y faire quoi ? Si je peux me permettre, bien sur.
- La guerre pardi ! le nain s'agitait. Nous faisons partie de la troupe de Richard Lionheart, un grand maréchal de guerre !!
Visiblement, ce nom ne disait rien à l'elfe. Par contre, il avait entendu parler des vastes étendues du sud, remplies de dangers et d'horreur sans nom. Il frissonna malgré lui.
- Hé bien je vous souhaite bien du courage.
- Au lieu de parlottes, viens donc boire un coup !
Un peu à contre coeur, l'elfe accepta.

...

La soirée s'avançait. Enivré à la fois par la bière, les cris, les rires et les récits de bataille de cette vaste troupe, Rynilfil ne voyait pas passer le temps. Finalement, un humain qui avait l'air d'un prêtre de Sigmar sorti une bouteille de sa besace en criant :
- Allez, goûtez moi ça ! La meilleure cuvée de tout Reikland ! Meilleure que de l'eau bénite !
La gnôle était d'une force et néanmoins d'un goût surprenant. Rynilfil, habitué au vin délicat des elfes, n'avait jamais rien bu de pareil.
La troupe éméchée hurlait sa joie :
- Pour Lionheart, pour Sigmar !
Le tumulte était à son comble. L'aubergiste, un peu inquiet mais qui se frottait les mains d'avance en vue de la recette, mit d'autres tonneaux en perce.
- C'est ma tournée, à la vôtre les gars !!

... (les trois petits points signifient que quelques heures ont passé)

La charette grinçait le long de la route poussiéreuse. Les premières lueurs de l'aube annonçait déjà la chaleur de la journée. Beaucoup de fiers guerriers ronflaient sur leur monture, incapable de garder les yeux ouverts après une nuit pareille.

- Ohhh ma tête..
Couché au milieu des sacs de provisions, Rynilfil ouvrait péniblement un oeil.
- Quelqu'un peut me dire ce que je fais là ???
Un rire gras lui répondit :
- Ah te voilà réveillé l'elfe !! Pas trop tôt !
- Hein, quoi, qu'est-ce ?
- Allez ouste saute de ma charette et chope ton cheval à coté. En selle soldat !
- Mais mais mais... heu.. mais !
L'ingénieur que Rynilfil avait vu la veille s'approchait, juché sur une drôle de machine crachant des flammes comme un dragon et faisant un bruit infernal.
- Qu'est-ce que je fais là dis moi ?!!
- Ben mon gars, te v'là comme qui dirait avec nous ! le nain rigolait.
- Quoi ?? Comment ça ?
- Tu te souviens plus ?
- Me souvenir de quoi, par Isha ! Ohh ma tête....
- Ben hier soir, enfin cette nuit, ou plutôt ce matin...
- Quoi encore ?
- Tu te souviens pas que tu as signé un engagement chez nous ?
- Chez le général Lion.. machin, là ?? l'elfe était incrédule.
- Parfaitement !! La voie tonnante d'un sigmarite résonna. Regarde, j'ai ton engagement, c'est bien ta signature là en bas ?
Le prêtre, sans doute un défroqué finalement, exhibait un document bardé de sceau et de petites écritures. Rynilfil plissa les yeux.
- Heu.. oui.. un peu tremblante mais c'est bien ma signature. Il se laissa retomber en arrière, déconcerté. Comment ai-je pu...
Le souvenir de la nuit lui revenait petit à petit.
- Par les deux seins d'Isha.. Quel imbécile je fais !
Les deux compères, nain et humain, riaient de bon coeur.
- Allons, ne t'en fais pas trop, on est bien ici, tu verras !
- Tu aimes l'aventure, tu vas être servi, rajouta l'autre. Bienvenu, bienvenu !! Hahaha !!

Faisant contre mauvaise fortune bon coeur, Rynilfil jura, mais un peu tard, de se méfier de la bière, des nains, des humains, et surtout de l'eau de vie bénite du Reikland.

Rynilfil

Messages : 34
Date d'inscription : 27/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rynilfil, elfe

Message  Loreley le Sam 10 Jan - 12:03

Merci !! j'ai passé un très agréable moment à te lire Smile

Loreley

Messages : 39
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rynilfil, elfe

Message  Aeloth/Kazalin le Sam 10 Jan - 16:43

Encore un coup de Skard et d'Helmrick ça Very Happy
(J'ai bien ri également)
avatar
Aeloth/Kazalin

Messages : 152
Date d'inscription : 27/11/2008
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rynilfil, elfe

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum